• Il est des  jours qui s'impriment dans notre mémoire

    à tout jamais,

    et d'autres qui s'effacent à peine vécus.

     

    Yanoula.

     

    Qu'ai-je fait le 27 octobre de l'an passé ?

    Aucune idée.

     

    Yanoula.

     

    2004. 27 octobre 2004

    il y a 15 ans.

    Ce jour là je ne l'oublierai jamais.

     

    Yanoula.

     

    Parce que la semaine suivante

    j'avais rendez-vous chez le notaire

    pour acheter La Résultante,

    j'ai dit à Eichane  :

    Double espace = double chat.

     

    Yanoula.

     

    En effet la maison a largement deux fois plus

    de  surface au sol que l'appartement que  nous 

    habitions, Eichane, Hafi-Paige & moi.

     

    Yanoula.

     

    Je suis donc allée à la SPA 

    où Eichane avait patienté plus d'une année.

     

    Yanoula.

     

    Debout, au centre des cages, de la pièce des chats,

    pour le plus grand étonnement de la bénévole

    j'ai prononcé bien haut, bien fort :

    "Qui veut venir vivre avec Eichane & moi ?"

     

    Yanoula.

     

    J'ai ensuite regardé tout autour de moi

    et j'ai vu une patte qui sortait d'entre les

    barreaux, une patte qui s'agitait, comme

    si elle disait "MOI, MOI, MOI".

     

    Yanoula.

     

    Je me suis donc approchée

    et j'ai dit bonjour à Yanoula. 

     

    Yanoula.

     

    Ma seconde phrase fut :

    "oh tu n'es pas joli(e)".

    Ses yeux bleus m'ont paru rouges

    ce qui non n'est pas joli.

     

    Yanoula.

     

    La bénévole m'a donc conseillée

    d'en choisir  un autre,

    ce qui était, pour moi, inenvisageable. 

     

    Yanoula.

     

    Une vie n'est ni un blouson ni une paire de chaussures,

    Elle avait répondu à ma question

    impossible de  la décevoir.

     

    Yanoula.

     

    Yanoula venait de me prouver comme

    elle était une très  très grande âme.

     

    Yanoula.

     

    15 années ont passé depuis ce jour

    de 2004.

    Yanoula n'est plus avec nous

    depuis bientôt 10 ans.

    Elle était et elle demeure ma grande chef.

     


    3 commentaires

  • 2 commentaires

  • 1 commentaire

  • 1 commentaire

  • 1 commentaire
  •  

    C'est vrai trop bien

    la façon  dont il présente les choses.

     

     

    Ce que nous disent nos émotions =

    La colère : J'ai besoin que mes valeurs soient respectées.

    La tristesse : Désormais je suis disponible pour  un  renouveau.

    La peur : voilà ce qui pourrait arriver si tu ne réagis pas.

     

    Conclusion : Fais une action pour revenir 

    à ton émotion de base : La joie.

     


    2 commentaires

  • 1 commentaire