•  

    Si j'avais le temps, l'argent

    et pas ma famille,

    je m'offrirais la totalité du programme.

     

    Et dire qu'ils viennent à moins de 150 km.

    C'est terrible de manquer ça. 


    2 commentaires
  • En ce moment sur TF1

    dans l'émission les 12 coups de midi

    il y a Paul

    un homme qui présente le syndrome d'Asperger.

     

    C'est trop cool asperger, machine à absorber les infos,

    le cerveau pour se faire du pognon.

     

    Ben voyons !

     

    Ok un asperger archive bien plus qu'un humain classique

    il est donc très doué pour la culture générale qui ne sert à rien.

    Qui ne sert à rien.

    Rien surtout car en face de lui 

    il n'y a que des êtres d'oublis.

     

    Un asperger c'est surtout quelqu'un 

    qui prend tout pour info vérité.

    Tout est tellement vérité que Paul a dit FAUTE

    quand la production s'est trompée.

    Un humain normal aurait dit

    "bizarre je croyais que c'était"

    car il vit dans un monde où les mots

    n'ont pas la même valeur que dans celui des Aspergers.

     

    Paul n'est pas sûr de lui en affirmant "faute"

    alors que X fait preuve humilité en répondant "je croyais".

    Non Paul est juste dans le monde de la vérité pure,

    aussi si un jour il a archivé que cela c'est passé le 21 juillet 1969,

    trente ans plus tard il n'y aura aucun doute possible,

    ce sera le 21 non le 22 ou le 23. 

     

    Et pour un asperger la vérité est telle une rampe de sécurité,

    il ne la lâche pas, elle lui est vitale.

     

    En fait vous êtes des êtres sociaux aussi

    pour vous l'essentiel est de demeurer dans le groupe

    donc vous passez votre temps à ajuster vos discours

    et vos comportements pour ne pas déplaire,

    pour ne pas être éliminer de la meute. 

     

    Pour les aspergers les mots sont sacrés, justes,

    tant et si bien que c'est IMPOSSIBLE

    qu'un chien soit aussi a dog , ein hund , perro

    pour certains d'entre eux.

     

    Pour nous Asperger,

    tous les mots sont des vérités absolues

    aussi dans un monde de gens 

    où les mots n'ont pas la même valeur,

    vivre c'est subir un nombre incalculable de fois

    des sentiments de trahison, de rejet. 

     

    Ex 1 :

    "Je vois ça ce week-end et je te rappelle dimanche soir

    pour te dire comment on fait".

     

    L'asperger sera devant son téléphone dimanche soir,

    elle va l'emmener avec elle partout pour  ne pas rater l'appel.

    Elle va même retarder le moment d'aller se mettre au lit.

    Le téléphone ne sonnera pas.

    Blessure.

    Lundi passera aussi dans le silence

    et la souffrance du rejet.

     

    Ex 2 :

    - Ce serait bien de replanter, ce coin est triste ici.

    - Je peux t'apporter des plants si tu veux,  je n'en manque pas.

    - Ce serait super.

    - Tu les auras lundi matin.

     

    L'asperger va passer une partie de son dimanche

    à sélectionner des plants qui peuvent vivre ensemble,

    il va en rassembler un grand nombre.

    Et le lundi matin,

    comme promis il fera sa livraison.

     

    Seulement quand il retournera pour récupérer 

    son bac dans une ou deux semaines

    il découvrira les plants morts de soif 

    oublier dans le bac.

     

    La personne n'avait jamais réellement eu l'intention

    de refaire son carré de jardin.

    Entraînée par les flots des mots de la conversation,

    comme toujours, elle s'était décalée de ses 

    intentions profondes pour suivre le courant

    et rester en harmonie avec l'autre.

     

    Oui mais voilà,

    l'autre est asperger.

    Pour elle qui ne sait (peut) pas se décaler de ce qui est,

    pour elle qui ne sait pas dire l'opposé 

    de sa pensé, de sa volonté et de ce qui est,

    la mort des plantes est choquante.

     

    Le grand malheur des aspergers est qu'ils n'arriveront jamais

    à intégrer que les humains dit normaux

    sont des êtres qui passent leur temps à se mentir 

    et donc à mentir à tous.

     

    A chaque fois ils prendront les mots pour parole d’Évangile,

    à chaque fois ils  agiront pour respecter leur engagement

    et à chaque fois ils se sentiront humiliés, rejetés, non respectés 

    par des gens simplement "normaux"

    (majorité numérique).

     

    Etre asperger ok aide à gagner aux jeux parfois

    mais la vie n'est pas un jeu 

    et être asperger c'est perdre tout le temps

    dans les relations humaines.

     

    (Pour plus  d'information : voir la vidéo dans la marge du blog)


    6 commentaires

  • 3 commentaires
  •  

    J'ai le saison 1.

     

    Perso je trouve les propos de la vidéo 

    plus flatteurs que le livre en lui-même.


    3 commentaires
  • Le peuplier tremble.

     

    Il doit son nom à ses feuilles qui réagissent au moindre

    souffle d'air. En raison de la forme particulière de leur

    pétiole, elles bougent en exposant en alternance leur face

    supérieure et inférieure à la lumière. Il en résulte qu'elles

    peuvent réaliser  la photosynthèse avec leurs deux faces,

    à la différence des autres espèces où la face inférieure

    est réservée  à la respiration. Les trembles peuvent ainsi

    produire plus d'énergie et même croître encore plus vite

    que les bouleaux. 

     

    Les jeunes pousses peuvent être broutés des années de

    suite par les chevreuils, leur système racinaire n'en

    continue pas moins de lentement s'étendre. 

    Il en émerge des centaines de rejets qui au fil du temps

    forment de véritables buissons. Un seul arbre peut ainsi

    s'étendre sur plusieurs hectares, parfois même beaucoup

    plus.

     

    L'Etat nord-américain de l'Utah héberge un faux tremble

    de plus de 40 000 troncs qui s'étend aujourd'hui sur

    environ 43 hectares pour un âge estimé à 

    plusieurs milliers d'années.

     

    Des phénomènes identiques existent chez nous,

    quoique à une échelle beaucoup moins importante.

     

    Quand les broussailles deviennent suffisamment

    denses pour que les animaux n'y pénètrent plus,

    des tiges peuvent se développer jusqu'à former

    de grands arbres en une vingtaine d'années.

     

    Le peuplier tremble.

     

    Page 264

    Peter Wohlleben

    La vie secrète des arbres.


    1 commentaire
  • 31 - Mes  lectures.

     

    Je vous ai déjà parlé de

    Jussi Adler Olsen

    l'auteur Danois qui écrit des romans policiers.

    Ce  qui me plait chez son personnage

    c'est qu'il est l'anti flic  américain ou français.

     

    En France j'adore 

    Jean Christophe Gangé

    mais ses flics sont des types qui n'existent pas.

    Ils dorment 1h toutes les 50,

    ils mangent 3 cacahuètes tous les 4 jours,

    courent 50 km en 30 minutes

    et soulève 80 kilos d'un bras même quand

    celui-ci pisse le sang.

    Ok j'exagère un tout petit peu.

     

    Au Danemark le flic est un gus banal

    qui dort, mange, est essoufflé quand il court 3 minutes,

    qui mouille sous la pluie,  qui vit dans un logement 

    modeste et ne se fait pas une ligne de coc pour

    le petit-dej.

     

    Et il n’enquête pas sur des criminels

    sanguinaires et malades mentaux.

     

    Est-ce une intelligence nordique ?

    Je ne le sais, mais je viens de découvrir

    Arnaldur Indridason

    qui peut nous l'amener à penser.

     

    Lui nous emmène en Islande. 

     

    Même calme, humanité.

    Pas d'extravagance, pas de violence,

    du tact et de l'empathie.

     

    C'est 2 auteurs ont écrit une série de romans

    avec  le même policier.

    Les histoires se suivent vraiment.

     

    Il ne faut pas être féru de romans policiers

    pour aimer ces auteurs,

    je pense même que c'est tout le contraire.

    C'est parce que je ne suis pas fan de livres policiers

    que j'apprécie autant les ouvrages de ces

    2 écrivains.  

     

    Pas de doute :

    ma bibliothèque aura les 2 collections complètes.

     

    Et je vais m'orienter mes futurs achats vers

    les auteurs d'Europe du nord. 

    Affaire à suivre.

    Si vous avez des suggestions je suis preneuse.


    2 commentaires
  • Très bon investissement.

     

    Il est tout petit, ne coûte presque rien.

    ( sur Zooplus )

    ( Si mon souvenir est bon : 7€ )

     

    Encore un  gadget ridicule ?

    Et bien non.

    Et c'est pour cela qu'il mérite un article.

     

    J'ai acheté divers peignes pour chat

    et c'est  toujours la même chose :

    personne ne veut se  laisser coiffer.

     

    Et bien avec ce mini peigne anti puce

    tout le  monde accepte,

    et quand je dis tout le monde

    je parle de Wilouby aussi.

     

    Conclusion depuis que je l'ai

    je n'ai plus qu'une envie :

    en acheter un deuxième, troisième, quatrième...

    pour l'avoir toujours à porter de main

    quand une fourrure sur pattes approche.

     

     

    Sa petite taille n'est pas dérangeante,

    je  trouve qu'il est très maniable.  


    1 commentaire