• Dormir.

    Le sommeil est un état naturel, spontané qui fait parti

    de nos fonctions biologiques, donc il est obligatoire.

     

    Tous les animaux dorment.

    Chaque espèce présente des stratégies, des modes de sommeil

    qui leur sont propres. Les différences sont bien plus liés à leurs

    conditions de vie qu'à leur espèce.

     

    Par exemple les éléphants ne dorment que 2 heures par jour.

     

    Le sommeil joue beaucoup dans l'intégration de l'information,

    dans la faculté de compréhension.

    La mémoire de l'éléphant et pourtant il ne dort que 2h/jr.

     

    Les dauphins ne dorment que d'un seul œil.

     

    Un cerveau c'est deux hémisphères.

    Les dauphins dorment une fois d'un hémisphère, la fois suivante

    du second. Ils alternent. Du coup ils dorment avec un oeil fermé

    et un ouvert. Ce sont des mammifères donc ils ne savent que

    respirer l'oxygène de l'air. Ils doivent nager, remonter à la surface

    très régulièrement. Ils leur seraient donc impossible de se poser

    au fond de l'eau pour dormir 3 heures.

    De plus ils doivent lutter contre les courants, repérer les

    prédateurs potentiels, donc ils doivent demeurer 24H/24

    réveiller. Voilà pourquoi ils ont un cerveau qui sait se diviser.

     

    Un cerveau qui dort est un cerveau qui réduit son activité.

     

    Les fourmis, les abeilles, oui elles aussi dorment.

    Tout le monde dort.

     

    Les koalas dorment 22 heures par jour.

    Les chats dorment 16 heures par jour.

    Un bébé humain a besoin aussi de 16 heures de sommeil

    par jour.

    Un chien dort 12 - 13 heures par jour.

     

    Ce sont des adaptations qui proviennent des modes de vie ancestrales.

    Le chat descendent des chats sauvages qui étaient des

    prédateurs. Les prédateurs n'ont pas besoin d'être éveillés

    tout le temps. Ils ont besoin d'être éveillés pour la chasse.

    Ensuite ils se reposent.

     

    Le cheval et la girafe dorment debout.

    Un cheval  dort 2 voir 3 ou 4 heures pas plus.

    Idem pour la  girafe.

    Ils peuvent se coucher mais  ils  peuvent dormir debout

    c'est-à-dire qu'ils  savent atteindre ce que l'on  nomme

    le sommeil paradoxal, en demeurant debout.

    Les ongulés ont la capacité de bloquer la rotule de leur genoux

    pour ne pas tomber durant leur sommeil. Ils deviennent pareil à

    des tabourets avec leur 4 pieds bien stables et fixes.

    Ils n'ont plus d'effort à  faire pour demeurer figées sur place.

     

    Dormir ne veut pas dire s'allonger et rêver.

    Dormir c'est permettre au cerveau d'atteindre l'état d'inactivité

    nécessaire pour se régénérer.

    On peut avoir  des phases très très rapide de sommeil,

    style 1 à 2 minutes.

    ça c'est un sommeil.

    « L'attachement.50 minutes avec deux amis. »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Octobre à 07:27

    Intéressant, je ne connaissais pas ces détails pour certaines espèces (dauphins !! éléphants, cheval, etc ...)

    Les adaptations selon le mode de vie sont assez étonnantes.

    Ah dormir ... On dit qu'avec l'âge les humains dorment moins, ben chez moi c'est tout le contraire...

      • Jeudi 4 Octobre à 19:38

        J'ai toujours été une fan de mon lit yes. La Mémé d'Eichane se levait toujours avant 7h et je lui ai toujours dit que moi sans réveil JAMAIS je ne me lèverai avec les poules. Je ne suis pas une vieille ado qui a le luxe de paresser jusque 11H mais la fourchette 8h - 9h30 me va bien. Les 5h30 de la semaine je les abandonne vite et tant  pis si Sergueï a à méééédire.

    2
    Mercredi 3 Octobre à 10:06

    Article instructif.

    Je savais que chaque espèce dort différemment, mais ici j'ai eu des détails précis !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :