• Astronomie & religions.

    " Vous connaissez les signes astrologiques... Douze signes connectés aux saisons, mais aussi à la rotation de la terre... Le Verseau est le signe de la renaissance avec les pluies du printemps, par exemple...

     

    Les douze signes forment un cercle autour de la terre qu'on appelle le zodiaque. En une année, le soleil décrit un large tour en suivant ce cercle pendant que la Terre, elle, tourne sur elle-même en l'espace de vingt-quatre heures en suivant un cycle bref entre  les quatre points  appelés le levant, le zénith, c'est à dire le point le plus haut dans le ciel, le couchant et enfin le nadir, qui est le point le plus bas...

     

    D'un point de vue astronomique, ce schéma correspond aux solstices d'été et d'hiver et aux deux équinoxes. Si on trace les deux axes entre le zénith et le nadir et entre le levant et le couchant, on obtient une croix traversant les arcs solaires, connue communément sous le nom de croix du soleil...

     

    Certains appellent cette croix le "soleil crucifié". On l'a retrouvée gravée sur des pierres découvertes sur les lieux de vie de civilisations primitives, ce qui a constitué un point de départ pour connaître leurs religions et leurs coutumes, toutes fondées sur ses astres...

     

    En résumé, de nombreuses religion sont issues des histoires inspirées à l'humanité par les constellations célestes... Le soleil qui est en forme de cercle à l'instar du zodiaque est une très vieille étoile, et il n'est pas surprenant qu'avec sa merveilleuse énergie vitale, il soit devenu l'incarnation de Dieu, de la Création, de la lumière de l'univers et le sauveur de l'humanité. De nombreuses religions à travers le monde ont utilisé les signes du zodiaque et l'astre solaire pour en faire des dieux et autres figures mythologiques...

     

    Les Égyptiens vénéraient le Dieu Horus...

    Trois mille ans avant Jésus-Christ, on vénérait Horus, la divinité de la lumière, et Seth, qui incarnait l'ombre. La légende veut que Horus, le bon dieu, gagne chaque matin son combat contre seth, le méchant dieu qui de manière un peu simpliste représente la nuit. Dans d'autres religions, on les appelle Dieu et Diable. Mais mille cinq cents ans avant Jésus-Christ, les hiéroglyphes qui nous en parlent racontaient aussi en détail un tas d'autres histoires... La plupart des personnages de l'Ancien Testament étaient décrits dans leurs moindres détails déjà à cette époque. Moïse dans son panier d'osier, connu en Égypte sous le nom de Mises, en Inde sous celui de Manou et en Crête sous celui de Misos, par exemple. Les hiéroglyphes relatent l'histoire du Déluge, qu'on retrouve également dans l'un des premiers chefs-d’œuvre littéraires de l'humanité, L’Épopée de Gilgamesh, qui est supposé avoir  régné deux mille six cents ans avant Jésus-Christ... Le nouveau Testament regorge également d'histoires similaires à celles qu'on peut lire dans les hiéroglyphes égyptiens...

    Horus était né d'une vierge le 25 décembre. Sa naissance fut annoncée par une étoile au levant. Il reçut l'hommage de trois roi. Il commença à enseigner à l'âge de douze ans, fut baptisé à trente, eut douze compagnon ou disciples avec qui il voyagea et fit des miracles. Il fut trahi par Typhon, il fut crucifié et enterré et ressuscita le troisième jour...

    La date de naissance, les rois, l'étoile, les disciples, les miracles, la trahison, la crucifixion, la mort et la résurrection. On raconte la même histoire à propos du dieu Attis en Grèce, et du dieu Mithra en Perse mille deux cents ans avant Jésus-Christ, de Krishna en Inde neuf siècles avant Jésus-Christ, de Dionysos en Grèce cinq cents ans avant Jésus-Christ. Mais aussi dans d'autres lieux comme l'Hindoustan, les Bermudes, le Tibet, le Népal, la Thaïlande, le Japon, le Mexique, la Chine et l'Italie. Chaque fois, c'est la même histoire...

     

    Les points de convergence entre les histoires de toutes ces religions sont toujours liés à des phénomènes astronomiques, et souvent astrologiques. Examinons l'épisode de la naissance, par exemple : né d'une vierge le 25 décembre, déniché par les trois sages, les trois rois qui suivent l'étoile vers le levant. Voyons d'abord l'explication astronomique. Vue de l'hémisphère Nord, l'étoile la plus lumineuse de la galaxie en décembre est Sirius, qui se trouve dans l'alignement des trois supergéantes de la ceinture d'Orion, également appelées les rois mages... Voilà pourquoi on dit que les Rois mages "suivent" l'étoile vers l'est, vers le soleil levant, symbole de vie et sauveur de l'humanité. Au dessus brille la constellation de la Vierge, aussi appelée le Maison du pain... Où se trouve le berceau du Christ dans la foi judéo-chrétienne, la ville de Bethléem, et quand nous traduisons ce mot hébreu... il veut justement dire la maison du pain...

    Intéressons-nous maintenant à un autre point commun entre les différentes religions : la croix et la crucifixion. Les 22, 23 et 24 décembre, le soleil est à son point le plus bas de toute l'année... Le 22 décembre, il y a deux mille ans, la petite constellation de la Croix du Sud apparut très vive dans le ciel. Trois jours après,.. Le soleil recommençait son ascension vers le nord. Le soleil lui-même, symbole de la puissance divine, est resté suspendu comme mort sous la croix et il est ressuscité..."

    Extrait des pages 493 à 500

    du livre que je présenterai en 16-Mes lectures.

    « Le cerveau des plantes.Deux mini histoires vraies. »

  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Août à 18:23

    Très intéressant article.

    J'ignorais que la même "histoire" avait existé dans tant de civilisations différentes

    2
    Samedi 4 Août à 19:14

    Comme Coyote, j'apprécie beaucoup, c'est un sujet qui m'a souvent interpellé.

    Je connaissais également des points communs entre des religions mais pas à ce point et avec de telles différences temporelles. C'est à la fois surprenant et troublant

      • Samedi 4 Août à 19:47

        Surprenant & troublant : 100% avec toi. C'est pour ça que je ne pouvais pas ne pas en faire un article.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :