• 3 & 4 - Mes lectures.

     

    Mes lectures. 3 & 4.

     

    Thierry Marx, je l'ai entendu parlé dans une émission de radio.

    Sa philosophie de vie m'a vraiment séduite

    aussi j'ai acheté son livre.

     

    Il en avait  très peu parlé durant l'heure d'émission.

    Je savais juste qu'il y était question de cuisine (son métier premier)

    et

    du Japon (pays où il a ouvert des restaurants).

     

     

    A la fin du livre il y a sa recette de la blanquette de veau.

    Si il m'en avait proposé une assiette, je lui aurais répondu

    " Merci mais non ".

    Son livre, maintenant lu,

    si on me le proposait,

    je répondrai pareillement " Merci mais non ".

     

    Rien ne m'a séduit dedans.

    Je n'aime pas le fric français.

    Je n'aime pas plus le vieux mafieux japonais.

    Et idem pour le cuisinier.

    Et je ne vous parle même pas du gugus qui va  chez son docteur

    avec ses cochons tenus en laisse.

     

    En fait de ce livre je ne retiendrai qu'une chose.

    Au Japon on ne dit pas " Je suis rentrée à 2 heures du matin "

    mais

    " Je suis rentrée à 26 heures ".

    J'aime ce mode de comptage.

     

     

    La recette de cuisine en fin de livre

    m'a remis en mémoire

    un autre livre qui lui aussi finit par des recettes.

    Ce livre là, je l'aime.

     

    Mes lectures. 3 & 4.

     

    L'histoire y est très simple :

    Noël approche, une journaliste (USA) veut faire un article différent. Elle va rencontrer une émigrée pour que celle-là lui parle d'un noël de son enfance dans son pays d'origine.

    Nous voilà transportés en Allemagne au temps de SS.

     

     

    Pas une seconde le Japon, les japonnais du premier livre n'ont éveillé en moi une émotion,

    alors que cette famille allemande m'a énormément touchée.

     

    Alors je le dis : je retire les étoiles au chef et je les offre à la pâtissière.

    « 2 - Mes lectures. 5 & 6 - Mes lectures. »

  • Commentaires

    1
    Mardi 17 Avril à 20:40

    Je connaissais aussi le personnage mais je note ton avis.

    Le second bouquin me tente énormément, je vais partir à sa recherche

    Merci

      • Jeudi 19 Avril à 21:23
        Et ne fais pas comme moi. Avant hier, je vais acheter un livre, puis en balade où, en fin je récupère de l'herbe pour les cd'i. J'arrive à la maison, je sors de la voiture : laisses / herbe / livre, je vais illico offrir l'herbe aux cd'i et là ... le livre tombe dans la piscine des oiseaux. Quelle conne !
      • Vendredi 20 Avril à 14:15

        Oh tu sais je suis capable d'en faire autant ... ou pire

    2
    Samedi 21 Avril à 19:41
    Dani et ses Chats

    Je connais un peu Thierry Marx
    car il a eu fait des émissions à la télé,
    émissions de bouffe bien sûr.

    "le meilleur cuisinier" ou un genre ...
    Je viens de lire sur wiki. c'est "top chef"

    J'aimais bien comment les cuisiniers mélangent les ingrédients etc. (mais c'était aussi avec de la viande bien évidemment, ou du poisson, sauf certaines entrées et les desserts)

    Mais jamais je n'aurais acheté un de ses livres.
    Déjà que je lis peu ...

    Pour le 2ème livre, ça a l'air bien.
    Sur Amazon il est dit :

    Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sour volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l'armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d'insouciance. Jusqu'à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps... Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d'une pâtisserie allemande, celle d'Elsie... Et le reportage qu'elle prépare n'est rien en comparaison de la leçon de vie qu'elle s'apprête à recevoir. « Un dilemme passionnant, un roman déchirant à dévorer d'une traite. » ELLE « Un bijou de roman, aussi beau que déchirant, écrit juste comme je les aime : le passé qui revient hanter le présent, des héroïnes attachantes, une fin lumineuse pleine d'espoir. » Tatiana de Rosnay   Fille de militaire, Sarah McCoy a déménagé toute son enfance au gré des affectations de son père. Elle a ainsi vécu en Allemagne, où elle a souvent séjourné depuis. Résidant actuellement à El Paso au Texas, elle y donne des cours d'écriture à l'université tout en se consacrant à la rédaction de ses romans. Un goût de cannelle et d'espoir (Les Escales, 2014) est son premier ouvrage publié en France. En 2016 a paru Un parfum d'encre et de liberté chez Michel Lafon. Tout deux sont repris chez Pocket.

    Pour ton livre tombé dans la piscine, il est foutu ?
    Bon week-end.

     

      • Samedi 21 Avril à 21:10

        Non il  n'est pas mort,  il reste lisible, mais il est resté gonflé, difforme. Je ne l'ai pas laissé prendre un bain. Dès tombé, dès sauvé, mais bon l'eau a été + rapide que moi.

    3
    Jeudi 26 Avril à 00:42
    Dani et ses Chats

    Figure-toi que j'ai découvert aujourd'hui
    que Thierry Marx a ouvert une brasserie pas loin de chez moi !  Endroit assez insolite, c'est à l'entrée de l'hôpital, dans un bâtiment de l'hôpital !

    >> a-lyon-le-chef-thierry-marx-s-installe-a-l-hopital  <<

    4
    Mardi 8 Mai à 21:47
    erato:

    Merci pour ton ressenti .J'ai lu le livre de Sarah McCoy , je l'ai beaucoup aimé .

      • Jeudi 10 Mai à 18:58

        Je vois que nous avons les mêmes goûts.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :