• Le jeudi 22 février 2018.

     

    La phase rédactionnelle d'un chapitre me prend

    entre 6 et 10 heures.

     

    Depuis de nombreux mois

    ma santé me contraint d'abandonner

    beaucoup d'ambitions.

     

    Les mois passent et nulle amélioration ne s'éveille,

    bien au contraire,

    mon corps va de plus en plus mal.

     

    Alors

    vu qu'il m'est déjà difficile de gérer au mieux :

    les résultoniens,

    la résultante,

    mon corps,

    mon travail qui tient tout par son salaire,

     

    je me dois d'être lucide

    et la mort dans l'âme,

    reconnaitre que je n'ai plus les moyens de mes ambitions.

     

    Je me dois d'éloigner de mon emploi du temps

    les plaisirs chronophages

    pour parvenir à ne pas négliger

    mes essentiels.

     

    Sereine.

     

     

     

     

    PS :

    Inutile en commentaire de me questionner sur ma santé.

    Si je n'ai donné aucune précision dans le texte ci-dessus, ce n'est pas pour m'étaler plus après.

    Je n'ai jamais exposé mes vies privées (santé - amour - amitié - famille ...) je ne commencerai pas aujourd'hui.

     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires