• 125 - Marie Nelly.

    Pourquoi offre le à Titouan ?

    Pourquoi à Titouan ?

     

    Oh la pourriture !

     

    Parce que j'ai dit qu'il avait un beau corps.

    Quelle pourriture elle fait. Elle m'imagine désirant coucher avec lui. Pire elle pense peut-être que je le mets dans mon lit avant de le rendre à mon fils. Et pourquoi ne pas aussi le mettre dans mon lit en même temps que mon fils.

    Mais ce que j'ai été conne !!!

    Maxime ne vaut pas mieux que Solène. Pas étonnant  qu'elles soient restées si longtemps amies.

    Dire que j'avais cru que Maxime avait évolué !

     

    Elle fait plus propre sur elle, mais elle est une bouseuse comme sa sœur.

    Solène - Maxime - Claudine ne sont pas des truites mais des grosses truies.

     

    Comment ai-je pu penser que nous étions pareille elle et moi ?

     

    Cette femme n'est pas une mère, c'est un monstre. Elle aurait dû relever quand j'ai dit que c'est au cimetière que j'ai appris le prénom de son fils. Comment aurai-je pu l'apprendre au cimetière ? Si le petit corps a bien été placé dans le caveau familiale, son prénom n'a même pas été gravé dans le marbre. Il n'y aucune trace de cet enfant au cimetière. Pas de prénom. Pas de plaque funéraire. Rien. Pour moins de cent euros, on peut avoir une petite plaque.

    A mon bébé parti trop vite.

    Rodolphe Léonard

    02.01.90 - 12.01.90

     

    Pour moins de cent euros Maxime pouvait faire une plaque en souvenir de son fils. C'était le moindre respect qu'elle lui devait.

    En vingt cinq ans elle a eu le temps de la lui  faire.

    Et Claude, Max, comment ont-ils pu enterrer leur petit-fils sans songer un instant à graver son prénom sur l'un des murs du caveau? Mais ils sont fait de quoi ces gens là ? Ils ont de la crotte de pain à la place du cœur ? Les chimpanzés sont plus civilisés qu'eux.

     

    Maxime n'a même pas assisté à l'enterrement de son fils. La boulangerie n'a même pas été fermée ce  jour là. Il n'y a eu aucun service religion. Il est mort, il a été enterré comme un chien. Non il y a des chiens qui sont pleurés. Les tombes dans les cimetières des chiens sont entretenues, fleuries.

     

    M'excuser !

    Comment ai-je pu me sentir devoir lui faire des excuses.

    Cette pourrie n'est pas prête de remettre les pieds chez moi.

    C'est fini, je n'achèterais plus jamais de pains chez les Léonards.

    Saloperie de famille !

    Mais quelle conne je suis.

    « 124 - Maxime.126 Andrée & Solène. »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Mai à 19:30

    Tu les gâtes tes personnages dis donc...

    De plus en plus étrange la disparition du fils de Maxime, je me pose des questions.

    (Ps : sympa la serre à myrtilles)

    2
    Jeudi 18 Mai à 21:18

    Promis tu sauras tout sur Rodolphe yes.

    Le myrtillier comme le groseillier va bien. Heureusement que j'avais pris 2 pieds de cassis car l'un à beaucoup de mal à s'acclimater.

    La véranda est le seul lien où les chèvres n'ont pas accès.

    3
    Jeudi 18 Mai à 21:35

    Ah oui c'est  vrai que les cornues goulues sont pas loin

    4
    Vendredi 19 Mai à 22:20

    Bonjour Khope

      • Samedi 20 Mai à 10:04

        Je me suis trompé il n'est pas le n° 20 mais 21 donc les poissons sont plus nombreux que les oiseaux. Et ils le resteront  toujours car si en 2018 la volière va bien passer de 30 à 50 m² je vais néanmoins réduire les oiseaux pour à terme n'avoir plus que les touis (8) et les kakariki (6).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :