• 105 - Jean Charles & Marie Nelly.

    JC- Pourquoi Maman ?

    MN- Pourquoi quoi Jean Charles ?

    JC- Pourquoi tu passes des heures assise dans la chambre de François Xavier.

    MN- Je m'y sens bien. J'y suis bien. Je ne fais rien de mal.

    JC- Cette chambre n'est plus la sienne, Maman.  La sienne était toujours fermée à double tour. On n'en connaissait que la musique qui transpirait des murs. Si on voulait lui parler, il nous criait qu'il arrivait et il venait dans le couloir, il gardait la poignet de la porte dans sa main. Tu te souviens comme on a tous été surpris de ne rien y trouver d'anormal ? J'ai toujours pensé comme papa, que tu y étais entrée pour y faire le ménage, pour nous dissimuler ce qu'il y cachait. Tu te souviens combien de fois tu lui criais de ne pas s'y enfermer la nuit, que si il y avait un incendie la nuit, on devait pourvoir entrer pour le réveiller.

    MN- Je ne lui criais pas dessus.

    JC- Tu lui criais dessus. François Xavier avait l'art d'exaspérer tout le monde. J'ai perdu mes pieds pas la mémoire. Dix milliards de fois tu lui as crié dessus.

    MN- Ne dis pas des choses comme ça. J'ai toujours aimé ton frère, ton père a toujours aimé ton frère et lui nous a toujours aimé aussi. Il t'adorait.

    JC- La grosse meule, le sapin de noël et le morveux.

    MN- Ce n'était pas méchant, ton frère a toujours eu un humour particulier, mais il n'était pas méchant.

    JC- Et il ne faisait jamais de bêtises, comme il n'a jamais reculé.

    MN- Jean Charles ne soit pas en colère contre ton frère. Tu sais bien ce qui c'est passé, c'est Benjamin qui allait trop vite.

    JC- Maman il a reculé.

    MN- Pourquoi faut-il que tu sois toujours en colère contre ton frère ? Il est mort cela ne te suffit pas.

    « 104 - Maxime.106 - Jean Charles. »

  • Commentaires

    1
    Lundi 23 Janvier 2017 à 04:31

    Par chez moi on dit "derrière chaque porte se cache un monde ..."

    2
    Mardi 24 Janvier 2017 à 21:32

    Pas faux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :